Interview de Linda Bellal, Directrice Marketing et Communication

Le 07/04/2020

LINDA BELLAL REJOINT LE GROUPE NEPTUNE MEDIA COMME DIRECTRICE MARKETING ET COMMUNICATION. L’ENJEU EST DOUBLE POUR LINDA QUI REALISE UN EXERCICE DIFFICILE ; UNE PASSATION ET UNE INTEGRATION A DISTANCE EN RAISON DU CONFINEMENT. COMMENT VA-T-ELLE PRENDRE POSSESSION DE SON POSTE ET SES MISSIONS ? VA-T-ELLE REUSSIR A CREER DU LIEN AVEC LES COLLABORATEURS ? ELLE REPOND A NOS QUESTIONS.

 

1/ C’EST UN CONTEXTE PARTICULIER POUR REJOINDRE UN GROUPE. AS-TU EU DES CRAINTES AU DEBUT ?

Effectivement, la semaine précédent mon premier jour je me demandais : « comment l’entreprise s’est organisée depuis l’annonce officielle du confinement », « vais-je bien commencer le 24 mars ? », j’imaginais « le rush » des décisions, les collaborateurs coincés chez eux. Et aussi, « comment j’allais prendre en main mes nouvelles missions depuis chez moi ? ». Il s’avère que le groupe Neptune Media est agile et s’est rapidement adapté aux nouvelles conditions de travail :

 

Tout d’abord, mon arrivée a été préparée en amont. Mes différents accès (intranet, Gmail et autres plateformes) étaient déjà créés. Puis un planning d’intégration à distance m’attendait : les RDV avec les collaborateurs ainsi que les sujets à aborder étaient déjà fixés. Le parcours était personnalisé en fonction de mon poste et a donc rendu plus facile la compréhension de mes futures missions. Enfin, pour me permettre de mieux connaître les équipes, les collaborateurs m’ont envoyé des mots individuels avec un descriptif de leur mission dans l’entreprise, ce qui les rend fier dans leur métier, leur personnalité, etc. Un bon moyen d’apprendre à connaître différemment les gens.

 

 

2/ QUELS SONT TES ENJEUX ET COMMENT SOUHAITES-TU FAIRE EVOLUER LE MARKETING ET LA COMMUNICATION CHEZ NEPTUNE MEDIA ?

Pendant le parcours de recrutement les axes de progression et la vision souhaitée pour le groupe m’ont été clairement expliqués. Une équipe dédiée au marketing, constituée par mon prédécesseur, a commencé à encadrer la communication et produire une grande quantité de contenus et d’opérations marketing. Aussi mon enjeu est de poursuivre l’existant :  

  • Nous intégrons une stratégie d’Inbound Marketing avec Plezi, l’objectif du S2 est donc l’apport de leads aux commerciaux pour continuer l’activation du business et notamment pendant cette période très complexe pour l’économie française et mondiale.
  • Bien définir les territoires de nos différents business et la communication associée.
  • Mettre en lumière la data science, un service en phase de construction chez nous.

 

3/ AVEC LE CONFINEMENT BEAUCOUP D’EVENEMENTS ET DE SALONS ONT ETE REPOUSSES, LE DEUXIEME SEMESTRE NE VA PAS ETRE DE TOUT REPOS POUR VOUS...

Oui le deuxième semestre est généralement plus chargé que le premier en matière de salons... et avec le confinement tous les événements du premier semestre seront décalés au dernier trimestre 2020. Ça risque d’être la course... Mais nous essayons d’anticiper. Des « CODIR extraordinaires » ont été mis en place dès le début du confinement deux fois par semaine (VS une fois par mois en temps normal). Pendant ces points, nous nous attardons aussi bien sur l’activité commerciale que le moral des équipes. Et nous avons déjà anticipé la surcharge de travail après confinement... Nous souhaitons prendre un stagiaire événementiel dès la fin du confinement pour nous accompagner et réussir à tenir la cadence. Notre objectif étant de maintenir notre présence sur l’ensemble des événements : e-marketing, big data, le grand prix data et créativité, CRM cannes, data marketing, l’em-day, etc.)